Le choix de l'arc

Déterminer son œil directeur est important pour l’achat de votre arc, suivre ce petit test pour choisir le sens de poignée :
pointer votre index bras tendu sur un repère situé à 3m les deux yeux ouverts, fermez alternativement l’œil droit et l’œil gauche, celui qui a dirigé votre index sur le repère visé est votre œil directeur.

Pour la puissance et la taille de l’arc faites vous conseiller par votre entraîneur, choisir plutôt un arc de faible puissance au début afin d’acquérir une bonne technique, un arc trop fort sera plus difficile à maîtriser.

Les flèches sont adaptées à la puissance de votre arc, et de votre allonge.
En fonction de votre niveau, l'usage et le budget, on choisira une flèche toute montée avec tube carbone "premier prix" pour un débutant, un tube carbone de qualité pour le tir à l'extérieur, un tube aluminium pour le tir en salle ou la chasse, le tube aluminium-carbone pour les compétiteurs.


Photo - Achery 360

Les Différents Arcs
L'arc "recurve" (seul admis aux Jeux Olympiques). C'est l'arc classique. Les branches de cet arc ont une double courbure qui lui confère souplesse et nervosité tout en raccourcissant les branches. Son invention est relativement ancienne il est sans doute né en orient, puisque l'on retrouve des arcs turcs et mongols qui possèdent une double courbure.

La poignée de l'arc est faite d'un alliage d'aluminium, les lattes, originellement en bois comportent de plus en plus de matériaux synthétiques, tels les fibres de carbone, des résines spéciales particulièrement flexibles etc. Les branches s'emboîtent dans la poignée, et l'on peut ainsi changer de puissance des branches au fur et à mesure que l'archer progresse en puissance, et ce sans changer de poignée.

La puissance nécessaire pour le tir loisir en salle ne dépasse pas les 30 livres, que ce soit pour les hommes ou les dames. Il vous faudra quelques livres de plus, pour tirer aux distances extérieures, à 30,50 et 70 m. Pour information, sachez que pour le haut niveau, les hommes tirent de 42 à 48 livres et les dames de 36 à 42 livres. Il nécessitera des accessoires tels que viseur, repose flèche, stabilisateurs etc.



L'arc "compound" ou à poulies
C'est l'arc le plus récent. L'utilisation de poulies permet l'obtention d'une très forte puissance de tir pour un effort raisonnable lors de la visée, une fois le "point dur" passé. D'autre part cette technique permet de raccourcir les branches.
Compacité et puissance font de cet arc une excellente arme de chasse. La puissance maxi de pointe est limitée à 60 livres dans les tirs en ligne et en campagne. Vous tirez le plus fréquemment avec un petit appareil que l'on appelle décocheur.

Ces arcs nécessitent des réglages complémentaires par rapport aux arcs classiques et là aussi d'ailleurs, l'aide d'un entraîneur dans votre club, vous sera bien utile, si vous choisissez ce type d'arc. Il nécessitera aussi des accessoires tels que viseur, repose flèche, stabilisateurs etc.

Photo : Johan Ben Azzouz

L'arc droit ou "long bow"
C'est l'arc "primitif", assez dur, et pour obtenir une bonne puissance, il doit être grand, ce qui le rend assez peu pratique à utiliser dans les bois ou les taillis. Au Moyen Âge, les arcs pesaient régulièrement plus de 100 livres, jusqu'à 180 ! Aujourd'hui, les arcs pèsent rarement plus de 70 livres.

Sur le longbow, la flèche repose sur la main et nécessite le port d'un gant afin de ne pas être coupé par les plumes lors de la décoche. Les poupées sont en corne ou en bois. La corde était en lin, aujourd'hui en Dacron et pour de meilleures performances en fastlight.

Bessan Adultes >album

Techniques

• Il existe trois techniques de tir.
Le tir à L'apache.
Ce tir est pratiqué par tous les débutants avec un arc en bois d'initiation et des flèches en carbone.

On utilise toute la flèche pour viser. L'archer amène l'encoche de la flèche jusqu'à son œil, et vise en alignant le fût de la flèche vers la cible.

Détails

Disciplines

• Discipline Olympique le tir à l’arc a été inscrit au programme des Jeux en 1900 pour la première fois, puis en 1908 et 1920, mais il a fallu attendre 52 ans avant qu’il devienne sport olympique.

Le FITA STAR les hommes tirent à 90, 70, 50 et 30 mètres et les femmes tirent à 70, 60, 50, et 30 mètres. Jusqu'en 1984, cette épreuve était celle retenue aux jeux olympiques.

Détails

Histoire

• Tout au long de l’histoire, l’arc est utilisé comme arme de chasse et de guerre.

Mais c’est au Moyen Age que certaines pratiques actuelles du tir à l’arc trouvent leurs racines.
De nos jours, de nombreux clubs sportifs de tir à l’arc existent, certains sont appelés Compagnie d’arc en souvenir des anciennes compagnies du Moyen Age.

Détails